Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
30 avril 2012 1 30 /04 /avril /2012 19:23

Vendredi 27 Avril 2012

 

 

 

De retour de la mine, et comme la météo est clémente en ce vendredi, je sors travailler sur le regard du fossé

 

Première chose de faite c’est d’étaler le reste de gravier

 

DSCN3273

 

Puis je suis allé chercher du 0/20 a la gravière, ils mon donner du 0/20 calcaire, donc de couleur


Le gars avec son gros chargeur ma rempli la petite verte  , je pence être arrivé a ses limites

Bilan sur la balance, 950 kilos

 

DSCN3274

 

C’est bien, mais comment vider tout ca, pour mémoire le vérin que j’ai installé dessous a du mal a pousser au départ quand le remorque est trop charger

 

J’avais fais un bon coup sur ilbaille, avec l’achat d’un vérin de grue d’atelier

 

http://img5.cherchons.com/marchand/www.dema-france.com/images/articles/147/d18050.jpg

 

J’ai donc réalisé deux support pour l’installer en provisoire sur la petite verte, histoire de voir si cela fonctionnera

 

DSCN3321.JPG

 

DSCN3127.JPG

 

DSCN3125.JPG

 

C’est l’heure du verdict

 

DSCN3275

 

Après avoir pompé 2786 fois  , ca fonctionne

 

DSCN3276

 

Ensuite le vérin de dessous prend le relais pour terminer le vidage de la remorque

 

DSCN3277

 

Et voilà 950 kilo de 0/20 à étaler

 

DSCN3278

 

Une fois étalé, je présente le socle du couvercle du regard, ca pese un cadavre et demi, en fonte pur jus

 

DSCN3279

 

Traçage pour le faire reposer sur le rebord en béton de la buse

 

DSCN3280

 

Découpage avec la grosse meuleuse, de dieu cette pousque

 

DSCN3281

 

Je dégage l’emplacement à la massette et au burin

 

DSCN3282

 

Présentation du socle

 

DSCN3283

 

DSCN3284

 

Préparation d’une brouette de mortier, avec le quel je reprend les coins du regard

 

DSCN3285

 

Arrosage du haut du regard

 

DSCN3286

 

Dépose d’une bande de mortier sur le tour du regard

 

DSCN3287

 

Puis pose du socle, contrôle du niveau

 

DSCN3288

 

Puis je termine par le scellement du socle avec le reste du mortier

 

DSCN3289

 

DSCN3290

 

Voilà pour cette opération

 

Je rebouche avec des planches et termine l'étallage du 0/20

 

 

DSCN3298

 

J'ai gagner une place de stationnement

 

DSCN3299


 


 

A suivre après séchage …

Repost 0
Published by zapetou - dans tout à l'égout
commenter cet article
25 avril 2012 3 25 /04 /avril /2012 19:21

Vendredi 20 Avril 2012

 

 

7 heures 30 il est temps que je constate si mon travail du soir à était efficace

Je retourne voir mon coffrage de roumain du sud

 

DSCN3209

 

Bon c’est toujours en place et toujours aussi moche

Preuve si il en faut que la maçonnerie n’est pas réaliser par un pro !!

 

Je décoffre et constate

 

DSCN3210

 

Pour m’occupé en attendant l’arrivé de nicolas, je prépare la traversé de façade au niveau des gaines électrique et  viré les anciens tubes d’alim gaz et fioul

 

3211

 

3212

 

Bon la suite logique est de repartir du regard et de remonter vers les sorties du pluvial

 

DSCN3213

 

Et l’on remonte

 

DSCN3214

 

Le pluvial est coté maison car on fais les piquages pour les futures descantes

 

Le prochain virage

 

DSCN3215

 

La suite

 

DSCN3216

 

La baïonnette

 

DSCN3217

 

On arrive au bout

 

DSCN3218

 

Coté garage Nord, le drain est boucher et le pluvial est en attente de la pose d’un caniveau devant le portail coulissant

 

DSCN3219

 

Puis on recouvre de gravier, j’ai volontairement recouvert le pluvial de gravier après l’avoir bouchonné, pour le retrouvé facilement

 

DSCN3220

 

 

DSCN3221

 

Puis pose du géotextile

 

DSCN3222

 

Sur l’ensemble de la tranchée

 

DSCN3223

 

On positionne quelques mottes de terre pour stabiliser le géotextile

 

DSCN3224

 

La pluie tombe toujours, on en est déjà à la troisième journée au jouer au sanglier

Le regard est étanche

 

DSCN3225

 

Ensuite on créer un piquage pour la futur descente de pluvial dans l’angle de l’appentit

 

DSCN3226

 

Et enfin il est l’heure de reboucher la tranchée

 

DSCN3227

 

Le terrain est un peu gratter histoire de réduire la bute qu’il y avait au millieu

 

DSCN3228

 

Et voilà ca ce termine

 

DSCN3229

 

DSCN3230

 

Une petite découverte, mais pas de reseau

 

DSCN3231

 

La terre gratter est stockée dans l’angle du terrain dans l’attente d’être étaler plus loin

 

DSCN3236

 

J’en ai profité pour retirer la merde en béton qui était à l’angle du garage nord et qui me tener chaud chaque fois que je passé la tondeuse

 

DSCN3237

 

Voilà la fin du chantier est proche

 

DSCN3235

 

DSCN3238

 

DSCN3239

 

Les souches on était arracher au niveau du potager (pas de photos) et l’autre fossé a était curer devant la buse, il me restera a racler l’intérieur de celle-ci car là comme il pleu assez fort ca reste devant

 

DSCN3233

 

Voilà un gros chantier de terminer, mener de main de maitre par Nicolas, merci a lui pour son savoir faire, son professionnalisme et ca disponibilité, grand merci

 

Bon après son départ, il a quand même fallu que je racle la route et passe un coup de balai car c’était vraiment crado

 

(j'ai toujours mon souci de transfert d'images)

 

 

Terminer, enfin presque, je dois encore terminer le regard et étaler du 0/20 sur les buses, mais ce sera fais quand il fera meilleur, car là j’en ai marre de patauger dans la gadoue

 

Du mois de septembre au mois d'août
faudrait des bottes de caoutchouc
pour patauger dans la gadoue,
la gadoue, la gadoue, la gadoue
hou la gadoue, la gadoue

une à une les gouttes d'eau
me dégoulinent dans le dos
nous pataugeons dans la gadoue.....

vivons un peu sous le ciel gris-bleu
d'amour et d'eau de pluie
puis mettons en marche les essuie-glaces
et rentrons à Paris

ça nous changera pas d'ici
nous garderons nos parapluies
nous retrouverons la gadoue.........

il fait un temps abominable
Heureusement tu as ton imperméable
et ça n'empêche pas la gadoue......

il fallait venir jusqu'ici
pour jouer les amoureux transis
et patauger dans la gadoue.........

vivons un peu sous le ciel gris-bleu
d'amour et d'eau de pluie
et puis mettons en marche les essuie-glaces
et rentrons à Paris

L'année prochaine nous irons
dans un pays où il fait beau
et nous oublierons la gadoue.........

 

 

 

 

 

A suivre …

Repost 0
Published by zapetou - dans tout à l'égout
commenter cet article
23 avril 2012 1 23 /04 /avril /2012 19:25

Jeudi 19 Avril 2012

 

 

La journée commence de bonne heure, 7 H je suis sur le chantier, pour charger les gravats dans la remorque, ceux de la semelle en béton de l’ancien mur et les merdouilles stocker contre la clôture

La pluie est fine mais elle est là 

 

DSCN3161

 

DSCN3162

 

8 Heure, direction le fournisseur de came tubesque pévétiste, pour acheter des coude à 45°, des manchons, des réductions et de la colle, putain c’est un produit de luxe la colle pour raccord PVC 20 € le kilo avant remise négocier avec le gars

 

Bref sortie de la, je vais vider la petite verte à la déchèterie qui a ouvert entre temps

 

La journée ne sera pas agréable car la pluie c’est invitée, et qui dit :


 

Eau qui tombe du ciel + terre remuer = chantier merdique

 


 

La tranchée est fini d’être ouverte coté route c'est-à-dire au niveau de l’ancien mur

 

DSCN3168

 

Pour dégager le tampon de raccordement au tout à l’égout

 

DSCN3169

 

Du sable est mis dans la tranchée pour calé le tube

 

DSCN3170

 

Le moment est venu de viré la verrue d’époque sur le tampon !

 

Une grosse merde réalisé a l’époque par un passionné du coude, en effet juste au raz du tampon, donc a la liaison buse en béton et tube PVC, il ou ils avaient mis un coude à 90° suivie de divers raccords,  pour mémoire ceux qui était en place la première fois ou j’ai creusé dans ce coin :

 

 Pour le souvenir je vous invite a relire cet article :

 

Et donc voilà la photo

 

 IMGP0288

 

Et donc ceci, pour la petite histoire, vous n’allez pas me croire mais j’ai encore ce bout de tube avec cette magnifique pièce dans le recoin de l’entrée

 

IMGP0382

 

Bon il suffit pour ce retour en arrière faut avancer !!

 

Déjà viré ce fameux coude 

 

DSCN3171

 

Puis mise en place d’un Y et d'un coude à 45°, sceller au ciment

 

DSCN3172

 

Le tube à cacanouille s’approche doucement de ca destination finale

 

DSCN3173

 

Collage et raccordement, du tube à cacanouille et du tube de la maisonnette

 

DSCN3175

 

On remonte pour revenir au tube à nouille qui maintenant est raccorder avec les réservations de tringlages

 

DSCN3176

 

Et pour revenir à la source au tube à caca , lui aussi avec les réservation de tringlages

 

DSCN3177

 

On recouvre de sable et de terre, puis positionne la gaine verte des télécom, qui est en attente d’enterrement depuis 2 ans

 

DSCN3178

 

On recouvre cette gaine aussi de sable car elle a vieillie au soleil, et est devenu cassante par endroit, puis je passe deux grosses gaines, une de 35 et une autre de 50 pour l’alim du portail et autre

 

DSCN3179

 

Ses deux gaines rejoignent celle en attente au niveau du portail

 

DSCN3180

 

Bon avant d’aller plus loin dans cette tranchée, je doit passé le tube d’alimentation d’eau de la cabane

 

MAIS, et oui il en faut un de mais :

 

Mais on doit mettre en place d’abord les buses pour comblé le fossé

 

DSCN3188

 

Donc grattage du fossé avec la mini pèle

 

DSCN3181

 

DSCN3182

 

DSCN3183

 

Avant de positionné les buses, je raccorde le tube d’alimentation

 

désolé je ne pourrais pas vous détaillé aujourd'huit cette opération car je ne peu plus enregistrer d'images sur le blog

 

 

Mise en place de la première buse

 

DSCN3184

 

Contrôle de la pente et calage avec du sable

 


 

Mise en place du coffrage du futur regard(réalisé à la va vite)

 

DSCN3185

 

Mesure de la buse suivante et découpage

 

DSCN3190

 

Mise en place contrôle de la pente et on recouvre de 0/20

 

DSCN3191

 

Bon là, avant d’aller plus loin dans le rebouchage de la tranchée je doit couler le regard ou plutôt le truc que ma demandé le gars de la mairie le jour ou j’avais demandé si il était possible de reboucher ce morceau de fossé, demande accordé mais on me demande de laissé une grille pour récupéré les eaux de surface

 

Donc regard, regard qui s’impose de lui-même car ,les diamètres des buses en place ne sont pas identiques, donc celui-ci me servira aussi a récupéré les eaux du pluvial de la cabane et du drain

 

Je décaisse le fond du futur regard et coule du béton, puis positionne le coffrage intérieur et commence a couler l’extérieur

 

DSCN3192

 

Mise en place des deux tubes pour le pluvial de la cabane et le drain, et coffrage comme je peu, la pluie tombe et l’heure tourne, je fais la navette entre tourneboule qui est a l’opposé du chantier pour faire le béton, puis fais la navette avec la brouette pour la livraison du béton et enfin coule et fait le coffrage extérieur en même temps

 

DSCN3193 

 

C’est chaud, monter des planches, caler, mettre du 0/20 d’un coté pour caler, remplir de béton l’intérieur du coffrage, vibrer le béton caler, etc. !!

 

J’ai tchoppé une bonne sué !!

 

Tout ça pour arriver au final avec un coffrage digne d’une équipe roumaine 

 

Je vous demande d’etre indulgent envers moi pour cette œuvre !! 

 

DSCN3194

 

Tout est bon pour caler les planches,  deux barre à mine, un burin, une binette des pierre ou plutôt des blocs de béton

 

DSCN3195

 

Détail calage binette, burin

 

DSCN3197

 

DSCN3205

 

 

J’ai aussi scellé la première buse et laissé une trace dater

 

DSCN3198

 

 

Voilà pour cette journée pluvieuse, la tranchée est en partie reboucher de terre, dans l’attente du pluvial et du drain

 

DSCN3199

 

DSCN3200

 

DSCN3201

 

Voilà mais ma journée n’est pas terminé en effet après avoir pris ma douche la colère ma prise car le réducteur de pression de la maisonnette refais des siennes !!

 

Après une grosse journée de travail prendre une douche avec un filet d’eau ca vous fou les boules, donc démontage du réducteur

Autopsie  du réducteur et il faut ce rendre à l’évidence, à 22 heures, j’ai pas envie de réfléchir, donc solution de dépannage, je cherche dans mon stock de raccord et trouve pas mon bonheur, j’ai faim !!!!!

Au final, je ferais un dépannage sauvage avec la mise en place d’un flexible

 

22H30, final

Demain on recommence

 

 

A suivre …

Repost 0
Published by zapetou - dans tout à l'égout
commenter cet article
21 avril 2012 6 21 /04 /avril /2012 19:13

Mercredi 18 Avril 2012

 

 

Voilà le grand jour est là !

C’est la guerre, enfin ça va l’être dans quelques minutes !!!

 

Livraison d’une grosse bête, une mini pèle de 4 Tonnes 5

 

DSCN3164

 

Première opération terminée le nettoyage avec le déplacement du tas de gravier, il sera stocker dans la benne dans l’attente de son utilisation :

 

DSCN3208

 

Il est temps de ce lancer

Ouverture d’une tranchée le long du trottoir de la maisonnette

 

DSCN3145

 

Pendant ce temps je poursuis le cassage de la semelle du mur démoli hier

 

DSCN3146

 

La trancher ce poursuit  après avoir tracé son emplacement au sol avec du plâtre

 

DSCN3148

 

Elle fera une baïonnette pour ce rapproché de la cabane

 

DSCN3147

 

Un petit décroché pour récupérer le tube à nouille

 

DSCN3149

 

De mon coté j’ai foutu une rouste au bloc de béton

 

DSCN3150

 

Ce qui dégage le passage pour terminée la tranchée vers le tampon

 

DSCN3151

 

Tranchée vers le tube à nouille

 

DSCN3152

 

Et celle qui va récupérer le tube à caca

 

DSCN3153

 

Après avoir mis du sable sur le fond de la tranchée raccordement du tube à caca, avec deux réservation pour le tringlage de secours en cas de soucie de découlement

 

DSCN3154

 

Prés pour alignée la prochaine longueur direction le tube à nouille

 

DSCN3155

 

Et voilà, Piquage pour raccorder le tube à nouille, le tube est calé avec un peu de terre

 

DSCN3156

 

Et on continu vers le tampon

 

DSCN3157

 

Le raccordement du tube à nouille est en attente car je n’ai pas de réduction 80/100

 

DSCN3158

 

Voilà ce sera tout pour cette première demi-journée

 

A suivre …

Repost 0
Published by zapetou - dans tout à l'égout
commenter cet article
26 septembre 2011 1 26 /09 /septembre /2011 20:13

lundi 26 septembre 2011

 

 

De retour de la mine, j’attaque par le tubacaca

 

Donc présentation des coudes et autre Y puis traçage

 

DSCN1466

 

Allez une petite visite du tuacaca il est encore propre, plus tard on ne pourra plus faire ce genre de photo

 

DSCN1467

 

 

Passage des emboitement a la toile abrasive et collage


Assemblage de la première longueur sur la térrasse

 

DSCN1468

 

Mise en place et continuité de l’assemblage

 

DSCN1469

 

Ne rien oublier, les piquage cumulus, évier, lave linge, douche, baignoire, lavabos, WC et surtout les VP*

Et là c’est quoi ce truc qui est en biais ??

 

DSCN1473


J’ai terminé mon tubacaca par un coude tourner vers l’intérieur de la pièce, pour prévoir un bouchon de dégorgement

Bouchon qui sera sous le palier de l’escalier

 

J’ai aussi passé un morceau de gaine de 40 pour le passage de l’alimentation d’eau

 

DSCN1474

 

Ensuite j’ai bouché les coudes pour éviter que du béton ou de la merde (même si c’est un tubeacaca) ne rentre

 

DSCN1475

 

Et j’ai terminé par le remplissage du trou avec de la mousse polyuréthane expansive

 

 

A suivre …

 

 

* Ventilation Primaire

Repost 0
Published by zapetou - dans tout à l'égout
commenter cet article
14 septembre 2011 3 14 /09 /septembre /2011 19:40

 

Mardi 13 Septembre 2011

 

 

 

Bon les choses sérieuses reprennent

 

 

Je vais préparer les sorties des PVC des évacuations de la cabane

 

Pour commencer je dois reporter le niveau, pour avoir une idée de la profondeur des sorties

 

Donc le point de départ est le tampon du tout à l’égout

Il est situé sur la façade coté rue à l’angle de la maisonnette

 

DSCN1367


Ouverture du couvercle pour prendre la mesure de profondeur de l’arrivée

 

DSCN1368

 

Pour cela je me sers d’un liteau en bois au quel je fixe une équerre pour pouvoir positionné pile poil à l’aplomb

 

DSCN1369

 

DSCN1370

 

Mise en place du laser sur le trépied

 

DSCN1372


Je reporte sur le liteau le trait du laser

 

DSCN1371

 

Donc j’ai une cote « x » qui correspond à la hauteur maxi entre le trait du laser et le bas du tube d’évacuation


Je reporte ensuite le trait du laser sur la façade de la cabane, pour cela je suis bien aidé par la cible électronique du laser, un truc qui « bipe » quand tu approche du trait de niveau et qui prévient tout le quartier de ce que tu fais

 

DSCN1373


 

La traversé de façade la plus éloignée ce trouve a 19 Mètres de la route


Avec une pente de 2cm/M, je dois théoriquement me retrouvé plus haut de 38 cm

 

Je calcule donc rapidos, et doit percer à 140cm depuis le trait de niveau


Trait de niveau qui est presque aligné avec l’appuie de fenêtre, du cou ce sera plus simple depuis l’intérieur pour reporter la cote

 

Je dois virer le pseudo trottoir qui longe la façade

 

DSCN1384


Rapide avec le gros marteau piqueur

 

DSCN1386


Puis je creuse à l’ancienne à la barre à mine

 

DSCN1387


Jusqu'à la bonne profondeur

 

DSCN1388

 

Passons ensuite à l'intérieur

 

La chance veut que la cote tombe pile poil au niveau de hérisson


Avec un perforateur équiper d’un foret béton long

Perçage

 

DSCN1403


Bien ca tombe dans le trou, certes un peu décaler mais quand même dans le trou

 

DSCN1402


Je ferais plusieurs trous, puis avec le burin je dégagerais le passage d’un tube de 100mm, assez facilement d’ailleurs car la fondation est en brique foraine  ici

 

DSCN1404

 

Voilà pour la partie " tubacaca " ( je laisse en l'état j'ai pas de tube PVC en 100)


 

 

Passons au" tubanouille"


 

Coté cuisine, évacuation évier et lave vaisselles

 

Même combat, Prise de cotes, repérage et action

 

 

Mais à la différence que de ce coté ci la fondation est en béton, ne me demandez pas pourquoi, je ne saurais quoi vous répondre

 

Donc ici, je vais percer avec un trépan de 90 mm, ben vi pour le tubanouille c’est largement suffisant, je passerais avec un tube de 80 mm

 

Voici la bestiole

 

DSCN1374


Equipées d’un trépan de 90mm

 

DSCN1375


Je commence par faire une amorce, c'est-à-dire commencer a percer, mais pas jusqu’au bout du trépan

 

DSCN1377


Car il faut retirer ensuite le foret centreur, pour cela faut un chasse conne, pardon cône

Que l’on insère dans la petite lumière

 

DSCN1378

 

un coup sec de marteau et pouf le foret ce dégage

 

DSCN1379


Maintenant je peu percer

Quand j’arrive en butée, faut retirer le trépan et casser la « carotte » avec le burin

 

DSCN1380

 

DSCN1381


Et cela  jusqu’a débouchage dans la terre

 

DSCN1383 

 

 J’insère une chute de tube PVC en 80mm

 

DSCN1389


Reprise de la barre à mine pour retrouver le tube

 

DSCN1390


Dégagement complet du trou, puis je ferme le bout du tube avec du scotch et l’enfonce a travers la fondation

 

DSCN1391

 

Bon le soucie, c’est que ce trou ce trouve sur le passage de brouette, avec le nombre incalculable de brouettes de gravier que je doit rentrée pour le hérisson et celles remplies de béton, il faut que je rebouche

 

Pour cela je dépose dans le fond et autour du tube des morceaux de polystyrène

 

DSCN1392


Et pour rattraper la différence de niveau je dépose des morceau de trottoir découper peu de temps avant

 

DSCN1394


Je m’occupe maintenant du "tubanouille" coté intérieur

 

DSCN1395


Coupage

 

DSCN1396


Pour la descente je vais utiliser deux coudes 45°

 

DSCN1397

 

coude que j’aurais passé à la toile émeri avant collage

 

DSCN1398


Collage

 

DSCN1399


Mise en place

 

DSCN1400


Et je terminer par le bouchage du tube coté intérieur

 

DSCN1401

 

 

A suivre …

 

 

 

 

 * Tout à l'égout

Repost 0
Published by zapetou - dans tout à l'égout
commenter cet article

Présentation

  • : La cabanne à xavier
  • La cabanne à xavier
  • : l'histoire de l'achat et de la future rénovation d'une vielle maison dans le Tarn et garonne
  • Contact

Humeur du jour

 

 

 


bonial – promos et horaires – un petit geste écolo

 

 

Recherche