Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
30 novembre 2011 3 30 /11 /novembre /2011 21:54

Mardi 29 Novembre 2011

 

 

Continuité de la pose des dalles de panneaux de particules

 

J’en étais resté là avant le weekend

 

DSCN1947

 

La pose ce poursuit calmement, la troisième rangées est poser, coller, fixer

 

DSCN1948

 

Reste le bord de mur avec les coupes

 

DSCN1949

 

 

Je laisse en attente pour continuer la partie chambre

 

DSCN1950

 

La première rangée est terminée

 

DSCN1951

 

La pose continue

 

DSCN1952

 

Après avoir terminée la deuxième rangées, viens le moment de faire la découpe de l’angle de la trémie

 

Mesure traçage et découpe

 

DSCN1954

 

La coupe sera terminée avec la gouine

 

DSCN1958

 

Fixation

 

DSCN1961

 

 

 

 

 

 

 

 

Mercredi 30 Novembre 2011

 


 

J’ai eu droit à la visite de l’inspection des travaux en cours

 

DSCN1963

 

« Mr ici faudra pas oublier d’affleuré les dalles »

 

DSCN1968

 

Et la troisième rangée est terminée

 

DSCN1970

 

La petite chambre est terminée, inspection en cours

 

DSCN1972

 

Petit détail

 

DSCN1977

 

Pourquoi ?

 

Par ce que !!       Je vous explique plus bas

 

J’attaque ensuite la dernière rangée coté salle de bain

 

DSCN1979

 

Bientôt la fin

 

DSCN1983

 

La salle de bain et le WC est terminée

 

DSCN1984

 

J’ai aussi terminé par la fixation d’une dalle le long du mur de l’escalier

 

DSCN1985

 

Et pourquoi ??

C’est nul , vue qu’il n’y a pas de solive dessous !!

 Certes, certes

 

 

En fait, j’ai choisie de fixer ce morceau de dalle, pour faire la continuité du doublage en Placoplatre

 

Comme je risque de faire le placo en bas en premier, je vais me servir de cette bande pour fixer un rail  pour faire la liaison entre la partie basse et la partie haute !

Cela me permettra de pouvoir faire aussi l’escalier

Vérification de l’alignement et de l’aplomb, puis vissage

 

DSCN1987

 

 

Voilà me reste juste a terminer le vissage des dalles en partie centrale, car pour le moment seul les bord sont visser

 

A suivre ...

Repost 0
Published by zapetou - dans plancher
commenter cet article
27 novembre 2011 7 27 /11 /novembre /2011 19:26

Vendredi 25 Novembre 2011

 

 

 

Le solivage terminée, je dois maintenant poser ce qui servira de plancher

J’ai choisis de poser des dalles en panneaux de particules

 

Définition :

Les panneaux de particules
Les panneaux de particules sont fabriqués à partir de rondins et de produits connexes provenant de l’industrie de la première transformation du bois (dosses, plaquettes, sciures).
La provenance et la qualité de ces produits sont contrôlées et font l'objet d'un cahier des charges excluant les bois traités.
Les bois sont transformés en plaquettes puis fragmentés en fins copeaux qui sont séchés à l'air chaud, débarrassés des éventuels corps étrangers (particules métalliques ou minérales) avant d'être triés en deux catégories, les plus gros servent à composer l'âme du panneau et les plus fins sont destinés à composer les faces pour lui donner un aspect lisse.
Les lamelles sont ensuite encollées avec des résines liquides, dont la composition varie en fonction de la classe du panneau souhaité.
La conformation consiste à disposer les copeaux pour former un matelas qui est ensuite pressé à chaud.


Plusieurs type de conformations existent :
- Mono-couche homogène.
- Trois couches.
- Multicouches.
- Extrudé, avec ou sans évidements tubulaires.

Deux technologies de pressage :
- Les presses à étages
- Les presses en continu, plus performantes, elles offrent une meilleure maîtrise du process.
En sortie de presse, les panneaux sont découpés aux formats et poncés.
Les dalles sont découpées et usinées à partir des formats standards.
Après quelques jours de stabilisation et de refroidissement, les panneaux sont acheminés vers les points de vente, l'industrie pour y être transformés ou revêtus de mélamine de PVC ou de placage bois pour l'industrie du meuble.

 

http://img.over-blog.com/450x391/0/26/76/82/les-panneaux/isoroy-novodal-pf.jpg

 

La norme
Les panneaux de particules sont définis dans la norme NF EN 309
Ils sont décrits dans la norme NF EN 312 – Panneaux de particules – Exigences, qui détermine sept types de panneaux décrits comme suit :
- P1 Panneaux pour usage général utilisés en milieu sec.
- P2 Panneaux pour agencements intérieurs (y compris les meubles) utilisés en milieu sec.
- P3 Panneaux non travaillants utilisés en milieu humide.
- P4 Panneaux travaillants utilisés en milieu sec.
- P5 Panneaux travaillants utilisés en milieu humide.
- P6 Panneaux travaillants sous contrainte élevée, utilisés en milieu sec.
- P7 Panneaux travaillants sous contrainte élevée, utilisés en milieu humide.
Les panneaux pour usage intérieur utilisés en classe de service 1 (milieu sec) à l’abri de l’eau et de l’humidité, destinés aux emplois non travaillants doivent satisfaire au minimum aux exigences de la norme NF EN 312 P2
Les panneaux utilisés en classe de service 1 (milieu sec) à l'abri de l'eau et de l'humidité, destinés aux emplois travaillants doivent satisfaire au minimum aux exigences de la norme NF EN 312 P4.
La marque de qualité CTBS apposée sur chaque panneau certifie la conformité à la norme NF EN 312 P4.
Les panneaux destinés à des emplois en classe de service 2 (milieu humide) ou susceptibles d'être ré-humidifiés
accidentellement et temporairement (cuisines, salles d'eau, …) et destinés à des emplois travaillants ou non doivent
satisfaire au minimum aux exigences de la normes NF EN 312 P5.
La marque de qualité CTBH apposée sur chaque panneau certifie la conformité à la norme NF EN 312 P5.
Les panneaux de particules ne peuvent pas être utilisés en milieu humide confiné ou en exposition directe aux intempéries.

Les formats
Les formats des panneaux de particules sont très variables
en fonction du producteur, les plus courants sont :
- 5600 et 2800 x 2070 mm.
- 4100 et 3050 x 1850 mm.
Les panneaux proposés en dalles usinées rainure – languette existent en différents formats, en fonction du fabricant. Les plus courant sont :
- 2500 x 600 mm
- 2050 ou 2040 x 925 ou 910 mm
- 1840 x 610 mm
Le plus souvent, les formats de dalles sont proposés hors tout, ce qui est trompeur pour le calcul des entraxes de supports.
Mais les nouvelles dispositions et notamment le DTU 51-3 partie 1-2 CGM exige dans son paragraphe 2.2.1 que pour les panneaux usinés, les dimensions à prendre en compte soient celles de l'élément visible après sa mise en œuvre (format utile).
Les épaisseurs sont comprises entre 3 et 70 mm.

Les traitements particuliers
Pour certaines utilisations, les panneaux de particules peuvent subir un traitement pendant leur fabrication :
- Traitement fongicide, insecticide et anti-termite.
- Ignifugation pour les utilisations en ERP. (Etablissements Recevant du Public)

Nouveauté
Le dernier-né des panneaux de particules, baptisé MFP (Multi Fonction Panel) par le précurseur allemand Wodego, est arrivé en France par CFP (la Compagnie Française des Panneaux) sous le non plus évocateur de MSB (Médium Strand Board).

 

http://img.over-blog.com/450x300/0/26/76/82/les-panneaux/cfp-msb-pefc.jpg

 

 

 

Bon il suffit, la suite pour les personnes qui aurons réussi a surmonté cette épreuve

 

Donc chez moi, je vais poser des dalles de 204 x 91 sur 22 d’épaisseur

 

Mon premier souci, c’est que rien n’est droit dans ma cabane, du coup pour le départ ce n’ai pas simple

Je positionne donc plusieurs dalles ; une première dans l’angle de la future salle de bain, une autre au niveau du palier face à la trémie et une dernière au niveau opposé dans la future petite chambre

Positionnement du laser pour voir si c’est OK

 

DSCN1914

 

Soucie, le mur est cintré donc ça touche d’un coté et pas de l’autre, donc je recoupe 2 cm et tout s’aligne

 

Je prépare ensuite la fixation de la première dalle, pré perçage de la dalle avec un foret fraise

 

DSCN1918

 

Perçage

 

DSCN1920

 

Vissage avec des vis VBA 4x50

 

DSCN1922

 

Bon le départ est positionné et fixer

 

DSCN1923

 

La deuxième dalle est présentée, on voit le décalage de 2 cm qu’il faut retirer

 

DSCN1924

 

Une fois la dalle recoupée, encollage à la colle blanche

 

DSCN1927

 

Le départ de la deuxième rangée est fait avec une demi-dalle

Ca avance doucement

 

DSCN1928

 

Arriver au niveau du palier en face la trémie de l’escalier, j’ai un soucie !

La dalle ne repose pas sur la solive !!

 

DSCN1929

 

Une erreur de positionnement de la solive ?

 

DSCN1931

 

 Non, c’est juste que cette solive est plus écarté que les autres car l’escalier fais 80 cm plus le doublage cela fais 83cm

Ceci explique cela !

Et là, que faire :

Soit je rajoute une solive collée à celle là

 

DSCN1932

 

Soit je recoupe la dalle au niveau de la solive précédente !

Chose que je préfère

Coupage à la scie circulaire

 

DSCN1933

 

Oui mais il va y avoir un soucie ! Comment vont ce raccordé les deux dalles ?

Il n’y a plus la rainure pour la jonction !!

 

DSCN1936

 

ET ettttttttttttttttttttttt

 

J’avais anticipé le soucie, par l’achat d’une fraise pour faire des rainures

 

DSCN1935

 

Avec la défonceuse je refais donc cette rainure

 

DSCN1934

 

DSCN1937

 

La pose de dalle complète fait avancée rapidement le chantier

 

DSCN1930

 

Après 2 heures 30, j’en suis là :

 

DSCN1941

 

Restera à affleuré à la défonceuse le bord de la trémie

 

DSCN1942

 

 

 

A suivre …

Repost 0
Published by zapetou - dans plancher
commenter cet article
20 novembre 2011 7 20 /11 /novembre /2011 19:58

dimanche 20 novembre 2011

 

 

Il est temps d’assemblé la trémie


Après avoir débité les morceaux de solives, j’ai fais un chanfrein sur les bouts

 

DSCN1888

 

Chanfrein qui est là pour compenser ceci

 

DSCN1862

 

Présentation de la solive demie longue

 

DSCN1889

 

Contrôle avec le gabarit et pose du sabot du retour

 

DSCN1891

 

Présentation du retour

 

DSCN1892

 

Ensuite mise en place des sabots de solives sur le retour, et présentation des solives

 

DSCN1895

 

Vissage

 

DSCN1896

 

J’ai ensuite fais quatre trous pour le vissage du poteau sur les solives

 

DSCN1899

 

Les vis sont des 6 x 80, ca catche pour rentré, heureusement que la visseuse à beaucoup de couple

 

DSCN1897

 

Elle rentre de 3 cm dans le poteau

 

Mise en place des sabots du palier

 

DSCN1901

 

Présentation et fixation de la solive

 

DSCN1902

 

Et enfin le dernier sabot et la dernière mini solive

 

DSCN1903

 

Et voici le solivage terminé vue du haut

 

DSCN1906

 

Et la trémie

 

DSCN1904

 

J’ai terminé ma journée par le passage du produit  sur l’ensemble des solives et muralieres

 

DSCN1913

 

DSCN1909

 

Ca dégouline

 

DSCN1912

 

DSCN1910

 

 

Prochaine étape la pose des dalles

 

A suivre …

Repost 0
Published by zapetou - dans plancher
commenter cet article
18 novembre 2011 5 18 /11 /novembre /2011 20:31

vendredi 18 novembre 2011

 

 

 

Me voici de retour pour terminer le travail sur le poteau

 

Faute de fraise trop courte j’avais fais une pose

 

DSCN1863

 

J’ai eu confirmation que la surface d’appuie des solives n’étaient pas assez importante

 

Après avoir trouvé une fraise plus longue, J’ai poursuivi et maintenant j’ai une réservation de 5 cm de profondeur

 

DSCN1868

 

Présentation d’une chute

 

DSCN1871

 

La deuxième encoche est réalisée

 

DSCN1872

 

 5 cm de chaque coté, les deux entailles ce rejoignes

 

DSCN1874

 

Voilà ca c’est fait, je passe ensuite au coté du poteau, comme il y a plein d’échardes

 

DSCN1876

 

Je change la fraise et vais faire un petit biseau sur les quatre faces du poteau

 

DSCN1877

 

DSCN1880

 

Bon maintenant viens le moment de repositionné le poteau, opération qui sera facilité par la fixation au préalable des équerres

 

DSCN1881

 

Contrôle du positionnement avec la chute « gabarie » de l’escalier et d’une épaisseur de placo

 

DSCN1882

 

DSCN1884

 

Même chose sur l’autre coté, et positionnement du sabot de solive

 

Sabot que j’ai vissé

 

DSCN1885

 

Présentation de la solive

 

DSCN1886

 

 

 

Voilà pour ce soir

 

A suivre …

Repost 0
Published by zapetou - dans plancher
commenter cet article
17 novembre 2011 4 17 /11 /novembre /2011 21:37

jeudi 17 novembre 2011

 

 

De retour de la mine, je me suis mis à travaillé sur le poteau

 

Mesure, contrôle, remesure, recontrôle, etc.…

 

  Merdeeeeeeeeee, ca ne tombe jamais bien !!

 

Bon changement de méthode, je coupe un morceau de bois à la dimension de l’escalier plus 5 mm de jeu

 

Je repositionne le poteau et là,              magique ca tombe bien

 

J’ai bidouillé des servantes à rouleau, pour cela j’ai modifié deux tréteaux de plâtrier

 

DSCN1866.JPG

 

J’ai choisi l’option d’encastré les solives de la trémie de l’escalier dans le poteau


Pourquoi ?

 Ben pour la simple raison, que je vais être un peu juste en bois

 

Les encoches seront réalisées avec une défonceuse, outil que je découvre

 

DSCN1844

 

Donc essai sur une chute, réglage du guide parallèle

 

DSCN1842

 

Traçage sur le poteau

 

DSCN1843

 

Contrôle du réglage de la défonceuse

 

DSCN1845


 Mise en place d’une butée

 

DSCN1844

 

Et défonçage en plusieurs passes

 

DSCN1846

 

Et déjà un soucie, je n’ai pas réglé la butée, et du coup l’écrou qui serre la pince à outil à frotté sur le bois, réglage de la profondeur maxi

 

DSCN1847

 

Ensuite je tourne d’un quart de tour le poteau et refais les réglages

 

DSCN1849


 M’enfin tout ça c’était avant le drame, bien entendu

 

Ben vi, je n’ai pas fais gaffe ou je défoncé !!

Et il faillait bien que ca merde

 

 Oupss, je ma trompé !

Gwwwwwééééééééééééééééééé

 

Bon repointage et défonçage au bon endroit cette fois ci ( la trace de droite c'est l'erreur)

 

DSCN1850

 

Défonçage sur le profondeur maxi de le fraise

 

DSCN1851

 

Maintenant faut continuer pour faire les encoches qui recevrons les solives de l’angle

 

Et d’une

 

DSCN1852

 

Profondeur 2.5 cm, je ne sais pas du tout si cela est suffisant comme surface d’appuie ?

 

DSCN1853


Essai avec une chute de solive

 

DSCN1854

 

Question sur la méthode de travail

 

Ma défonceuse est guidée par le guide parallèle

 

On doit poussé sur la machine (ici vers le haut) pour travaillé ?

 

DSCN1855


Ou bien tiré (vers le bas) ?

 

DSCN1856

 

J’ai bien avancé sur la deuxième encoche

 

DSCN1857

 

Essai

 

DSCN1858

 

Je progresse par petit passage en profondeur

 

DSCN1859

 

Maxi 3 à 4 mm

 

DSCN1860

 

Une fois la largeur de l’encoche réalisée, reste a défoncé le fond

 

DSCN1861

 

Démontage du guide parallèle et je m’appuie sur le contre plaqué qui server de butée

 

DSCN1862

 

Dernier essai, pas de jeu

 

DSCN1863

 

Restera a s’occuper des angles :

Soit avec un ciseau à bois je ferais l’angle bien droit, soit je devrais faire un arrondie sur le bout des solives

 

DSCN1865

 

 

Si vous avez les réponces a mes questons, merci

 

A suivre…

Repost 0
Published by zapetou - dans plancher
commenter cet article
15 novembre 2011 2 15 /11 /novembre /2011 21:13

mardi 15 novembre 2011

 

 

Un micro article, pour des news, histoire de faire vivre le blog

 

Rien d’exceptionnel dans ses quelques lignes

 

Juste pour dire, que ce soir, j’ai terminé la mise à niveau, le calage et le clouage des solives longues

 

 

Voici deux photos minables d’exemple de calage

 

DSCN1839.JPG

 

DSCN1840.JPG

 

Bon à la suite de ça, je me suis transformé !

 

Et pour cause!!

52 sabots

19 clous par sabots

soit 988 clous

 

avec 5 à 6 coup par clous

 

5928

 

Oui prés de 6000 coup de marteau



THOR, ca vous cause ?


Le gars avec son marteau, un dieu de la guerre, (la ressemblance s’arrête bien avant cela dans mon cas)

 

La  preuve

 

thor.jpg

 

 

Bon ok, les vibrations des coups de marteaux, n’on pas du amélioré mon cas déjà gravissime

 

A suivre …

 

 

Un prozac, une douche et au lit

Repost 0
Published by zapetou - dans plancher
commenter cet article
9 novembre 2011 3 09 /11 /novembre /2011 16:35

Mardi 8 Novembre 2011 

 

 

Enfin une journée pleine sur mon chantier


Que c’est il passé en cette journée?, a pars le passage au tout numérique coté télévision sur la région, m’en fou je n’ai pas d’antenne, et bien j’ai terminé la pose des sabots de solive sur le mur droit

 

DSCN1783


Donc par logique, j’ai continué sur le mur du garage Nord

 

DSCN1784


J’ai descendu les anciennes solives, qui etaient stocker au dessus de la cuisine

 

DSCN1785

 

Et les ai mises en places

 

DSCN1786

 

Voilà la moitie du solivage en place

 

DSCN1787

 

Contrôle avec une règle, c’est bon, restera à calé les anciennes solives qui sont un poil plus petites  et à clouer tout le monde en place

 

Puis calcul du trou de la trémie, faut pas que je me loupe, donc calcul, mesure, re calcul, re mesure, vérification du plan, re remesure, etc. …

 

DSCN1788

 

Positionnement du sabot direct avec la solive pour avoir un control de l’équerrage

 

Et merde !!!!

Ya un soucie !!

 

Le sabot tombe sur la plaque perforée qui assemble les muralieres

 

DSCN1789

 

L’idée de repercé la plaque pour pouvoir clouer le sabot et la plaque ensemble ma traversé l’esprit, je l’avoue, puis le plus sage était de déplacer cette plaque de quelques cm

 

Et voilà, c’est plus rapide et plus propre, même si elle est de biais, car j’ai plier à l’étau rapidos l’autre soir les plaques, elles sont plus ou moins toutes en biais (c’est fais maison)

 

DSCN1790

 

Et puis viens le moment de la mise en place de la dernière solive longue

 

DSCN1791

 

Reste à tout calé et pointé

 

DSCN1792

 

Une petite visite de l’étage, c’est déjà plus agréable de marcher même en équilibre sur les solives le dos droit

 

DSCN1797

 

Par contre en bas, quel bordel !!

 

DSCN1799

 

Il est grand temps que je face un peu de ménage

 

DSCN1800

 

DSCN1798

 

Bon j’en ai quand même sortie une petite remorque, c’est mieux pour la suite là

 

DSCN1805

 

Voici l’espace dans le quel je dois réaliser la trémie de l’escalier, coté quart tournant

 

DSCN1802

 

Coté palier

 

DSCN1804

 

Après mesure, je positionne une règle pour avoir l’alignement du doublage, au passage remarquez l’aplomb du mur, le maçon de l’époque avais du gardé son fil à plomb dans la poche

 

DSCN1807

 

Je positionne ensuite un rail de 48 au sol sur le quel je rajoute une épaisseur de BA13

 

DSCN1808

 

DSCN1809

 

Vérification de l’équerrage, serrage et repérage

 

DSCN1810

 

Je reporte la même chose de l’autre coté, vérification, contrôle, ya une merde !!

 

DSCN1814


Je recommence, et fini par être d’équerre des deux cotés, serrage de la règle, et fixation du rail du bas, comme je n’aurai plus de visuel sur les solives lors de la pose du placo ce rail sera ma référence de départ pour ce morceau de doublage

 

DSCN1813

 

 

Je vous remets une vue du faux aplomb du mur, magnifique

 

DSCN1816

 

Après calcul, je déplace la règle pour l’aligné sur le coté intérieur de l’angle de l’escalier

 

DSCN1817

 

Ce qui me permet de présenté le poteau d’angle, poteau que j’avais récupéré il ya un un bon moment déjà, il est en bois exotique, mais je ne saurais vous dire le quel, l’essentiel c’est qu’il est gratos

 

DSCN1818

 

 

Contrôle de l’équerrage, mesure, et blocage avec un serre joint

 

DSCN1819

 

J’ai ensuite fixé au sol trois pattes équerres

 

DSCN1821

 

Présentation d’une chute de solive, pour calculé les morceaux qui formerons la trémie

 

On constate que le poteau est trop court

 

DSCN1822


J’ai le choix de deux façon, pour l’assemblage de cet angle, j’entaille le haut du poteau de façon a passé avec les deux solives au dessus qui ce rejoindrons en angles droit après les avoir coupée à 45°

 

Vous suivez ?? Comme ici chez moellon par exemple

 

http://idata.over-blog.com/0/16/15/40/plancher-haut/creation-tremie-d--escalier-006.jpg

 

Ou alors je défonce un peu de façon a encastré les deux morceau de solive et garde l’angle du poteau entier !

 

DSCN1823

 

 

 


 

Affaire à suivre …

Repost 0
Published by zapetou - dans plancher
commenter cet article
6 novembre 2011 7 06 /11 /novembre /2011 11:55

Vendredi 04 Novembre 2011

 

 

je poursuit la pose des sabots de solives dans le cellier, mais je suis passé sur la deuxième muraliere

 

Mais déjà, une couille, enfin excusé moi, un léger problème avant même de commencer!

Ben vi, la contre plaque de maintient de la muraliere est trop sur la droite, donc ce retrouve sur l'emplacement du sabot!!

 

DSCN1745

 

J'avais volontairement décentré cette fixation de peur de me retrouvé dans le rideau métallique du garage Nord

 

Pas trop grave, je vais m'adapté et débloquer la fixation , la retirer et fixer le sabot, puis je remets en place la fixation et resserre le tout

 

DSCN1754

 

J'ai ensuite poursuivie, avec le meme mode opératoire que la derniere fois pour la pose des sabots

 

N'en tenant plus j'ai positionné la premiere solive celle qui est contre la facade ouest

 

DSCN1749

je l'avais déjà débiter au tout début du chantier

 

Vérification de l'équérrage!

 

DSCN1750

 

Aie aie, 5 milles de faux équerrage, mais comme le mur n'ai pas d'équerre de toute facon, ca ne fais qu'empirré le truc

 

DSCN1753

 

Ding dong !!

 

Haaaaa le facteur du moins la factrice, qui est toute heureuse de me trouvé là, car le colis que j'attend est plutot lourd

 

DSCN1757

 

Yes, je vais pouvoir débité convenablement maintenant que mon cadeau est là!

 

J'ai cherché pendant un moment une scie "style radiale ou autre" pour faire mon chantier

A part des trucs chinois rien de bonne facture a un prix rikiki

 

Jusqu'au jour ou je tombe sur L'ANNONCE

Machine à capacité de coupe onglet important 160 x 95 mm. Table de délignage.


Voici la bestiole

 

DSCN1759

 

Je lui ai offert un support 

 

DSCN1773

 

Et donc voici l'ensemble prés a bosser, ou plutot a scier

 

DSCN1758

 

J'ai meme raccordé un aspirateur à la scie 

 

Premier essai

 

DSCN1761

 

Je recouppe le bout d'une solive, et la lame ne coupe pas l'intégralité du bois, il reste un petit morceau non couper, presque rien,mais quand meme,

J'ai cherché et trouvé l'astuce pour avoir une coupe complete

il suffit de lever la piece de bois a couper d'un cm pour avoir une capacité de coupe de 200 cm, mais biensur on ne coupera que 85 md'épaisseur, pas grave, moi je travaile avec du 80x180

 

Donc c'est parti!!

 

prise des cotes avec un télémetre, car seul pour tenir un metre a ruban sur 3 m c'est plusque limite!

Deux prises de cotes par solive une en bas du sabot une en haut

 

DSCN1762

 

Puis report sur la solive a couper avec le metre  ruban

 

DSCN1764

 

J'enleve quelques millimetres a la cote, puis sciage, toujours avec le meme soucie, je doit donc retourné la solive pour terminer la coupe

 

DSCN1765

 

Faudra , que je face affuter cette lame elle coupe mais ne fais pas de gros copeaux

 

DSCN1766

 

essai de calage avant sciage, je couperais deux solives avant de me faire débaucher!

 

Mise en place

 

DSCN1767

 

Et la LA question

 

Et si j'intercalé une solive (neuve) et une (vielle, c'est a dire celles que j'ai déposer) ?

 

DSCN1768

 

C'est une bonne chose ou pas?

je laisse le debat ouvert et suis ouvert a tout commentaire

 

à suivre ...

 

 

 


Repost 0
Published by zapetou - dans plancher
commenter cet article
2 novembre 2011 3 02 /11 /novembre /2011 22:46

mercredi 2 novembre 2011

 

 

Bon il est quand même temps que je reprenne le chantier

Donc après avoir fais le remplissage derrière la muraliere en béton vendredi dernier ici :

J’ai fini la mise en place des contres plaques et du serrage des tiges filetées coté garage Nord

 

DSCN1718

 

Et une vue du coté intérieur

 

DSCN1719

 

Passons enfin à la construction


Le bois, donc les solives et les dalles sont depuis longtemps dans la cabane, la livraison avais était faite en Avril 2010

 

DSCN1720


Je ressors donc une solive du lieu de stockage pour en couper une longueur

 

DSCN1721

 

Dans la chute je recoupe un petit morceau qui va me servir au positionnement des sabots

 

DSCN1722

 

Je vais utiliser deux types de sabots

 

DSCN1723

 

Des sabots à ailes intérieur, pour les extrémités

Et des sabots à ailes extérieures

 

J'ai longtemps cherché combien il faillait mettre de pointes par sabot

 

J’ai enfin trouvé:

Voici la fiche technique  des sabot aile exterieure de chez SIMPSON

 

Et celle des sabots aile interieure

 

Pendant mes heures de recherche je suis encore retombé sur le très bon blog de l’ami Nefast, qui parle dans cet article du solivage de son extension

 

Puis je suis enfin tombé sur le graal, la page de Philippe Berges

 

A lire pour savoir ce qu’il faut savoir « Mise en place des étriers »

 

Bon c’est bien joli tout ses textes mais c’est chez moi que ça ce passe

 

Alors place à l’action, pour commencer y a comme un problème, qui en fait n’en ai pas un

Le bois utilisé pour les muralieres n’ai pas de la même dimension que les solives

 

DSCN1725

 

Il va falloir s’adapté, je commence par assemblé le morceau de solive découper dans un sabot sur le quel je positionne un morceau de fer plat le tout serré avec un serre joint

 

DSCN1729

 

Ce petit montage est positionné sur la muraliere et serré à son tour avec un autre serre joint

Cela me permet d’aligné le dessus de la solive avec le dessus de la muraliere

 

DSCN1733

 

Puis pointage

J’utilise des pointes annelées des chez SIMPSON

 

DSCN1730

 

Et je pointe 2x 6 pointes par sabots

 

DSCN1734

 

Je positionne le troisième sabot avec la même méthode

 

DSCN1735

 

Vous pouvez voir le premier sabot qui lui sera à ailes intérieure car il est très prés du mur

 

Pour son positionnement je vais fixer avec deux presses à main unique une barre de fer sous les deux premiers sabots fixé

 

DSCN1736

 

Positionnement du sabot

 

DSCN1737

 

Pointage, mais un souci ce présente, en effet le marteau est trop court pour pouvoir enfoncer complètement les pointes du bas du sabot

 

DSCN1738

 

Pour terminer le clouage j’ai recourt à un chasse goupille d’homme, modèle XXL

 

DSCN1739

 

Voilà les trois premiers sabots en place

 

DSCN1740

 

Je fais glisser mon tube en fer pour continuer le positionnement des autres sabots

 

DSCN1741

 

Au passage contrôle du niveau avec la bulle

 

DSCN1743

 

Et ca continu encore en encore, jusqu’aux 12 eme sabots

 

DSCN1744

 

 

Bon ce soir j’en ai fixé la moitié de la moitié

 

Pour faire plus simple, la moitié d’une muraliere , soit un quart des sabots

 

Ce n’est pas beaucoup, mais je préfère prendre mon temps et faire bien, qu’aller vite et faire un truc a peu prés

 

J'ai aussi déjà consommé 1 kilo de pointes

 

A suivre …

Repost 0
Published by zapetou - dans plancher
commenter cet article
30 octobre 2011 7 30 /10 /octobre /2011 17:12

Vendredi 28 Octobre 2011

 

 

Bon et ben voilà, ça c'est fait

 

 

J'ai terminer la mise en place des tiges filetées et des plaques coté muralière

 

DSCN1711

 

Mais j'ai fait quelques petites modifications, car le mur est cintré comme arc, sans la ficelle bien sûr

 

Du coup j'ai desserrer les écrous pour écarté du mur le bois de façon a être a peu prés droit

 

Ensuite j'ai réaliser à la va vite un coffrage dit "polonais" c'est a dire avec ce qui traîne

 

DSCN1713

 

DSCN1712

 

Pour vous dire la misère j'ai même utiliser un morceau de carton épais , si si sur la droite

 

Et j'ai terminer mon après midi, par le coulage du béton, le test de mortier terre réaliser 3 jours plus tôt n'ai toujours pas sec, alors ...

 

Une mini tourneboule remplis a raz plus tard , j'ai terminer de remplir l'espace entre la muralière et le mur

 

DSCN1714

 

DSCN1715

 

Je vais laissé sécher tout le week end, et après je pourrais terminer le serrage des tiges coté garage nord

 

j'ai décoffré la partie finale

 

DSCN1716

 

Coffrage moche , mais efficace, le béton est bien passé dessous

 

Me restera a peaufiné le remplissage du dessous de la muraliere

 

à suivre ...

Repost 0
Published by zapetou - dans plancher
commenter cet article

Présentation

  • : La cabanne à xavier
  • La cabanne à xavier
  • : l'histoire de l'achat et de la future rénovation d'une vielle maison dans le Tarn et garonne
  • Contact

Humeur du jour

 

 

 


bonial – promos et horaires – un petit geste écolo

 

 

Recherche