Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 novembre 2010 2 09 /11 /novembre /2010 17:45

Lundi 8 Novembre 2010

 

 

Temps de merde, temps pluvieux et surtout pluie très froide, j’avais prévue travail extérieur et ben je resterai dedans  aujourd’hui

 

Du coup je m’attaque aux tableaux

 

Je commence donc par disposé de par et d’autre du mur deux planches tenue serrée par 4 serre joints de maçon

Controle du niveau et de l'alignement

 

salon 0206

 

Et comme on peu le constaté il y a des morceaux de briques qui dépasse

 

salon 0207

 

salon 0208

 

Je contrôle cela avec mon long niveau, mais une planche un tasseau ferait aussi bien l’affaire

 

salon 0209

 

Donc massette burin et je retire ce qui dépasse sur toute la hauteur

 

salon 0210

 

J’enfonce des pointes, plein de pointe (je n’ai pas de grillage)

 

salon 0211

 

Ensuite armée de  mon sceau et ma brosse je mouille le mur

 

salon 0212

 

Mur mouillé

 

salon 0213

 

Préparation du mortier à base de sable, ciment et chaux hydraulique et bien sur d’eau

 

Et là la grande découverte, regardé les autres faire ca a l’air toujours facile !!

 

C’est là aussi que l’on voie très bien que je ne suis pas un maçon née !!

 

Le geste, putain , le geste je n’ai pas le geste pour jeter le mortier mais après quelques minutes

 

Un début laborieux

 

salon 0218

 

J’adopte MA méthode

 

Je commence par prendre une truelle de mortier et forme avec ce mortier une sorte de boule en le jetant plusieurs fois dans la brouette (je ne suis pas très clair là si ?)

 

salon 0219

 

J'utilise une truelle carrée , parce qu'avec la truelle classique, la fine arondie, tout ce barre quand j'arme le bras

Puis cette boule je la projette avec dextérité sur le mur  

( raté, je visé l'espace juste en dessous, le geste je vous répète, le geste)

 

salon 0220

 

Et termine par écraser la boule sur le mur

 

salon 0221

 

Et ainsi de suite, le geste finira par être trouvé

 

Au fur et à mesure que le remplissage monte, je passe une règle (dans mon cas une chute de planche en mélaminé) pour vérifier que je n’ai pas trop de mortier qui dépasse des planches guide

 

salon 0222

 

Faut faire en deux passe ou deux couche car en une seule le mortier a tandance a ce décrocher par son propre poids

 

salon 0223

 

Et je continu, les 2/3 sont fait, et aplanie

 

salon 0225

 

Le passage de la règle égalise déjà pas mal la surface

A ce moment là je doit attendre un peu avant de continuer a remplir car l’espace est profond et le mortier a tendance a vouloir tombé par son propre poids, donc une première couche que je laisse durcir un peu

 

salon 0226

 

Autres découverte la taloche !

 

Ca fait pas bien, le mortier n’est pas assez sec !

 

Je refais donc une autre brouette de mortier et attaque l’autre tableau en attendant que le premier tire un peu

 

Même punition, mais facilité par le geste qui est en moi maintenant

 

salon 0229

 

salon 0230

 

Talochage du premier tableau, opération qui consiste a lissé au mieux le mortier et faire une surface présentable

 

salon 0231

 

Avant talochage :

 

salon 0226

 

Après talochage : y as pas photo, enfin si y as une photo

 

salon 0228

 

Voilà, encore une première pour moi, et en maçonnerie je ne vais pas en faire une nouvelle passion mais je suis content du résultat

 

salon 0227

 

Petit soucie quand même sur le haut le mortier n’adhère pas sur la semelle en  béton des HEA trop lisse je pence

 

salon 0232

 

salon 0233

 

salon 0236

 

Et voilà pour cette journée humide, il y a une marque comme on peu le voir sur cette photo

 

salon 0234

 

Ce n’ai pas une maladresse, j’ai cru bon me faire un repaire des fameux 1 mètre sol fini, je pointerai le laser sur cette trace et pourrai contrôler la profondeur de décaissage le moment venu

 

Nettoyage du matériel et du chantier et au chaud

 

A suivre …

Partager cet article

Repost 0
Published by zapetou - dans Salon
commenter cet article

commentaires

Mako 13/11/2010 14:03


Ave Zapetou

Comme tu l'as sans doute remarqué (du coup, je le mets pour ceux qui viendront lire ici), le truc, c'est de bien humidifier le support avant d'y projeter le mortier. Dans l'idéal : une fois la
veille (mais bon, faut pouvoir être là) et une autre fois avant de commencer.

Bon courage pour la suite !


zapetou 13/11/2010 14:28



slt mako


oui faut bien mouillé,avant, mais aussi et je m'en suis apercu le lendemain, il ne faut pas trop charger, histoire d'aller vite car ca fissure!


dans mon cas pas trop grave car ce sera doublé aprés, mais j'ai des fisurre sur le deuxieme tableau ou je suis aller plus vite


merci


baille



Présentation

  • : La cabanne à xavier
  • La cabanne à xavier
  • : l'histoire de l'achat et de la future rénovation d'une vielle maison dans le Tarn et garonne
  • Contact

Humeur du jour

 

 

 


bonial – promos et horaires – un petit geste écolo

 

 

Recherche