Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 octobre 2011 2 18 /10 /octobre /2011 21:27

lundi 17 octobre 2011

 

 

Après avoir terminé le rebouchage de l’ancienne fenêtre de la cuisine, je bascule sur un autre chantier

 

Et quel chantier !

 

Enfin !


Je vais commencer les préparatifs pour la reconstruction du plancher de la partie Cellier / WC / Bureau

 


 

Au départ je voulais refaire comme cela était déjà en place à l’ origine, à savoir sceller les solives dans les murs, mais le travail sera trop long pour un résultat certainement pas au top

 

Donc changement de programme pour faire un montage avec muraliere.

 

Une muraliere est une pièce de bois fixée le long d'un mur pour recevoir des solives de plancher.

 

Après quelques recherches sur la toile, j’ai relus des articles de blogs que je parcoure  comme celui du Nefast et bien d’autres

 

Pour commencer j’ installer une vielle échelle sur la quelle je fixe deux petits morceaux de bois

 

DSCN1547


Morceaux de bois sur les quels je pose ensuite une planche qui me servira de support pour le laser

 

DSCN1548

 

Réglage du laser pour déterminer le dessous du solivage

 

DSCN1549

 

Ensuite avec un perforateur et un foret béton de diamètre 20 mm je perce le mur sur une trentaine de cm sous le trait du laser

 

DSCN1551

 

C’est percer

 

DSCN1552

 

J’avais quelques jours plus tôt, débiter une barre de tube acier en 15/21 en morceau de 30 cm

 

DSCN1553

 

Tube qui sera enfoncé dans le trou, comme le tube est plus gros que le trou ca rentre en force

 

DSCN1554

 

DSCN1555

 

Je ferais la même chose  un peu plus Loing sur le mur

 

Bon faut maintenant que je prépare la première muraliere, pour la continuité et l’assemblage des morceaux de bois, je trace et coupe un biais

 

DSCN1556

 

Voilà

 

DSCN1557

 

Pour monter la pièce de bois en hauteur, je m’aide de tréteaux de maçon

 

DSCN1558

 

Puis positionne le bout de la muraliere sur un des tubes

Et fais la fais glisser jusqu'à l’autre tube

 

DSCN1561

 

Je la bloque en place avec deux serres joints

 

DSCN1564

 

DSCN1565

 

Pourquoi cela ?

Simplement pour pouvoir terminer les autres perçages pour positionner d’autre tube qui supporteront la muraliere


Ensuite je continu le positionnement et le perçage des tubes sur la longueur du mur


Je progresse ainsi :

Je déplace la muraliere d’un tube à l’autre et la serre avec les serres joints

Puis perçage

 

DSCN1566

 

Et mise en place du tube


Les tubes sont espacés d’environs 110 cm

 

DSCN1567


Pour corriger le niveau j’utilise un pied droit sur le bout de la muraliere

 

DSCN1569


Contrôle à la bulle ainsi qu’au laser, j’ai fait un repère a 5 cm du haut sur la muraliere, pour aligné le laser

 

DSCN1571


Voilà tous les tubes sur le mur central sont positionnés

 

DSCN1572 

 

Je vais pouvoir commencé a positionné et fixer définitivement la première muraliere

 

DSCN1574


Mais je dois d’abord faire un passage pour les fils et autre câbles électriques d’alimentation général de la cabane, le tableau de distribution sera dans le cellier

 

DSCN1559

 

Je vais profiter d’un trou de scellement de l’ancien plancher pour faire mon passage derrière la muraliere

 

DSCN1631

 

Je décide de faire avec la grosse meuleuse, mais avant faut prendre quelques précaution

 

 Donc déguisement, je n’ai pas retrouvé dans mon bordel mes lunettes de meuleuse donc j’ai fais avec ce qui trainé

 

DSCN1630

 

Deux traits de meuleuse plus tard évacuation d’urgence de la pièce

 

DSCN1633

 

Il en sort de partout, je ferais une pose panaché

 

DSCN1635

 

DSCN1636

 

DSCN1637

 

Une fois la poussière retombée, je retourne pour casser les briques de terre pour dégager le passage

 

DSCN1640

 

On a marché sur la lune ?

 

DSCN1639

 

Positionnement des gaines et autre câbles puis mise en place de la muraliere

 

DSCN1641

 

Bon c’est bien jolie tout ça , mais faut bien les fixer ses muralieres, donc perçage avec une mèche à bois diamètre 10 mm

 

DSCN1642

 

Le trou

 

DSCN1643


Puis perçage avec un foret béton de 10 mm mais très long car faut traverser le mur qui fais 40 cm d’épaisseur plus les 8 cm de la muraliere, donc j’utilise un foret de 60 cm de long

 

Pour la fixation je vais utiliser : une tige fileté de 10 mm, avec deux plaques de fer plat de 120 x 80 mm

 

Les plaques de fer plat on était débité, puis percer le weekend dernier

 

DSCN1644

 

Mais il me reste a taraudé une série de plaques

 

DSCN1645


Puis assemblage plaque /tige fileter

 

DSCN1646

 

Passage de la tige a travers la muraliere et le mur

 

DSCN1647


Passons de l’autre coté du mur c’est a dire coté cuisine

 

DSCN1648


Mise en place de la deuxième plaque qui elle n’est pas taraudé, par contre faut visser l’écrou sur la longueur de la tige, c’est long, c’est chiant !!

Puis serrage

 

DSCN1649


Pour les autres plaques à tarauder, je ferais avec la visseuse, vue le nombre de plaques à faire

 

DSCN1650

 

Donc attention, faut des tarauds dignes de ce nom et pas des trucs chinois

 

Ne pas faire tourné la visseuse trop vite, faut aussi une bonne visseuse avec du couple car ça force un peu, mais l‘avantage c’est que d’un: ca va vite, et que deux: le départ est bien droit, contrairement au tourne à gauche car avant que le taraud n’accroche ca penche, ca accroche pas de suite, bref c’est la merde

 

Une fois les plaques tarauder je retourne fixer la muraliere, je fais une fixation tout les 80 cm

 

DSCN1653

 

DSCN1655

 

Je doit ensuite préparé l’autre muraliere et scier le bout, je me sert de la première chute pour avoir le même angle

 

DSCN1656

 

Voilà c’est scier, mais celle là elle l’ai des deux extrémisées

 

DSCN1657

 

Mise en place et fixation

 

DSCN1661

 

Une vue du coté cuisine, les tiges serons couper plus tard

 

DSCN1658

 

DSCN1659

 

Terminer pour ce soir

 

 

 

 

 

 

 

 

Mardi 18 Octobre 2011


 

Bon reste une troisième muraliere à faire

 

DSCN1662


Prise de la mesure, et sciage

 

DSCN1664


Mise en place, réglage

 

DSCN1665


La coupe cette fois-ci n’ai pas parfaite

 

DSCN1666


Fixation

 

DSCN1667


Voilà la première muraliere est en place, contrôle du niveau c’est bon,

 

DSCN1672

 

je contrôle avec un niveau électronique, et j’ai un défaut de niveau de -0.4°( application iphone)

 

plancher-0694.JPG

 

Bon ce coté terminé, je déplace l’échelle support de laser

 

DSCN1671


Puis réglage du laser sous la muraliere

 

DSCN1673

 

Voilà pour la première partie

 

A suivre …

Partager cet article

Repost 0
Published by zapetou - dans plancher
commenter cet article

commentaires

terre crue 03/09/2015 18:18

Pour recycler de la bauge, il faut non seulement la détremper, mais aussi y ré-ajouter un peu de chaux, ça aurait été mieux que du ciment derrière la muralière (de surcroit en interface avec le bois, la chaux aurait eu un role protecteur du bois, avec un bon chaulage côté mur et côté bois). En principe on banni ciment et plâtre (hormis en plafond a lattis) quand on oeuvre sur des matériaux naturels (terre/pierre). Mais du reste, je suis baba devant la quantité de taf abattu.... Quant à ne pas avoir des murs d'aplomb, c'est normal avec la bauge, il faut donner du "fruit" au mur, en principe les murs sont plus épais à la base qu'en hauteur, et plus le mur est haut, plus il y a de "fruit".

zapetou 03/09/2015 19:57

merci pour ses conseils
mais il arrivent bien tard, mais celà pourra trés certainement servir a d'autre
merci pour votre visite

stéphane 24/10/2011 19:54



Joli taf ! T'es patient. J'aurais plutôt soudé à la place du taraudage...


 


Bonne continuation !



zapetou 24/10/2011 20:08



c'est vrai


j'auré pu etre séduit par la facilité, mais j'ai pas de poste à la cabane


je continu



minicum 21/10/2011 00:17



ah ok, je ne connaissais pas la technique... on en apprend tous les jours...



zapetou 24/10/2011 20:08



ben vi


c'est ça qui est chouette



nefastseven 19/10/2011 23:33



salut


merci pour la dedicace....


bon sinon t'avais peur que ça tombe ?,je pense qu'avec juste les corbeaux ou juste des tiges filetées ça aurait été...mais bon qui peut le plus peut le moins.


 


ciao bon courage pour le reste



zapetou 20/10/2011 16:48



de rien


ben vaut mieux prévenir que guérrir!


comme mes mur sont en terre cru!


j'ai cru bon de faire comme celà et tu vera de l'autre coté ou le mur est encore différentje suis entrin de faire encore plus



minicum 19/10/2011 00:11



Tu vas sans doute finir par penser que je suis casse bonbons... mais y a un truc qui me turlupine (de chameau).... tu n'as pas peur que le bois sèche et donc rétrecisse et donc que le tout prenne
du jeu ?



zapetou 19/10/2011 20:14



non


vue le nombre de chantier fait comme ca, je n'ai pas entendue ou lu qu'il y avais de tel risque


en meme temps mon bois ne pisse pas non plus



Présentation

  • : La cabanne à xavier
  • La cabanne à xavier
  • : l'histoire de l'achat et de la future rénovation d'une vielle maison dans le Tarn et garonne
  • Contact

Humeur du jour

 

 

 


bonial – promos et horaires – un petit geste écolo

 

 

Recherche